Michel Petit met en service le premier ensemble ADR à 50 tonnes de Wallonie

La société de distribution de mazout et de pellets Michel Petit & Fils (Baranzy) a mis en service récemment un ensemble routier ADR ayant une masse totale autorisée de 50 tonnes. Grâce au tracteur Volvo FH I-Save, l’entreprise familiale est non seulement en mesure de transporter 6.000 litres de mazout en plus, soit 43.000 l au total mais également de réduire fortement sa consommation.

Pub

Depuis mai 2018, les combinaisons tracteur/semi-remorque à six essieux sont autorisées à rouler avec une masse maximale autorisée (MMA) de 50 tonnes en Wallonie (tandis que la Flandre et Bruxelles ont conservé un poids maximal de 44 tonnes). « A l’origine, la nouvelle réglementation semblait exclure les produits ADR et les vracs liquides car elle n’était pas claire. Mon père et Stéphane Arnould  du Garage Arnould, le concessionnaire Volvo Trucks à Bertrix, se sont rendus auprès du ministre de la Mobilité pour demander des éclaircissements afin de permettre le transport de ces produits également », explique Jonathan Petit.

Cette démarche a abouti et en janvier dernier, les éclaircissements demandés ont été apportés. « Sur base de ceux-ci, nous nous sommes mis au travail avec Garage Arnould et le constructeur de citernes Stokota à Lokeren pour concevoir une semi-remorque de 12 mètres de long et pour calculer la répartition des charges optimale. Pour Stokota également, c’était une première puisque la Flandre est encore à 44 tonnes de MMA », ajoute-t-il.

 

Six mille litres en plus…

Pour la société Michel Petit & Fils, l’enjeu était grand. « Nous disposons d’un dépôt de mazout de 600.000 litres à Baranzy, au fond des Ardennes près de la frontière avec le Luxembourg et la France. Le dépôt pétrolier le plus proche pour nous approvisionner est à Liège, soit à une distance de 170 kilomètres. Grâce aux 50 tonnes, nous pouvons transporter 43.000 litres de mazout par voyage, au lieu de 37.000 litres. Nous pouvons donc transporter 6.000 litres – soit 14% – en plus par voyage », dit encore Jonathan Petit.

 

… et quatre à cinq litres en moins

Pour la traction de la semi-remorque citerne, la société a acheté un tracteur FH I-Save 6×4 de 510 cv dont l’essieu arrière est relevable et débrayable, une exclusivité Volvo. « Compte tenu de ce qu’à chaque navette, nous roulons 170 km à vide, ceci nous permet de réduire non seulement l’usure des pneus mais également encore davantage la consommation », explique-t-il. « Le nouveau tracteur remplace un FH Euro5 de 500 cv qui consommait – à 44 tonnes – en moyenne 38 à 39 litres aux 100 km. Malgré trois côtes de 10 à 13% sur le trajet, nous arrivons avec le FH I-Save Euro 6 à une consommation moyenne de 34 à 35 litres. Non seulement nous transportons désormais 6.000 litres de plus, mais en plus nous consommons 4 à 5 litres en moins. C’est beaucoup mieux que ce que nous espérions, car avec un statuquo nous aurions déjà été contents », dit-il encore.

« Le FH I-Save combine un moteur D13 turbo compound et plusieurs fonctionnalités comme le logiciel prédictif I-See ou l’I-Roll qui en font le véhicule le plus sobre de la gamme Volvo à ce jour. Ces fonctionnalités sont idéales sur un parcours aussi accidenté que celui entre Liège et Baranzy. De plus, le moteur développe un couple impressionnant de 2.800 Nm », indique Olivier Halloy de Garage Arnould.

 

Equipements de sécurité avancés

« Le tracteur de Michel Petit est doté des équipements de sécurité les plus avancées. Ainsi, il est non seulement doté du ralentisseur intégré VEB+, mais également d’un ralentisseur Voith VR3250. Avec cette combinaison, il est possible de descendre à pleine charge de fortes pentes sans toucher les freins. De plus, il est doté d’un avertisseur de collision frontale, du cruise control automatisé ACC, du système Lane Guard, d’un système anti somnolence et du freinage d’urgence automatique »,  précise Olivier Halloy.

Fidèle à Volvo Trucks

Michel Petit et Fils est une société fidèle à Volvo Trucks. Sept de ses huit véhicules sont de la marque suédoise. « Notre parc se compose, outre du tracteur FH I-Save, de trois camions citernes de distribution de mazout, trois camions silos avec souffleur pour la distribution de pellets et deux porteurs à superstructure amovible. Ceux-ci peuvent emporter soit une benne, soit un silo, ce qui nous permet d’accroître si nécessaire – par exemple en hiver – notre capacité de distribution de pellets », conclut Jonathan Petit.

Plus d’info – Volvo.com

 

%d blogueurs aiment cette page :