Les bennes de chantier Dezeure : plus que des bennes renforcées

À partir de la fin des années 1980, on a assisté à une augmentation du nombre de grands projets d’infrastructure réalisés. Souvent, ils nécessitaient le déplacement sur le chantier même de volumes importants de terre, et l’on s’aperçut rapidement que le camion n’était pas l’engin idéal pour ce type de tâches. C’est ainsi que nos constructeurs belges de bennes agricoles commencèrent à recevoir de plus en plus de demandes de bennes (renforcées) pour ces chantiers. Ce fut le cas notamment de Dezeure.

C’est en 1990 que la première benne agricole renforcée quittait les ateliers du constructeur à Furnes. Des profilés verticaux supplémentaires contre les parois et un bourrelet supplémentaire dans le haut de la benne devaient suffire pour amortir les sollicitations élevées engendrées par les travaux de terrassement. La construction de ces premières bennes agricoles renforcées fut riche d’enseignements, et les premières véritables bennes de chantier furent présentées au grand public en 1994. Par rapport aux modèles agricoles, les bennes de chantier étaient munies d’une caisse plus basse dotée de renforts latéraux, d’un bord supérieur renforcé et d’une paroi de fond surélevée. Les cylindres du hayon également étaient prévus pour résister aux conditions de travail plus difficiles des chantiers et étaient bien cachés dernière un carénage. Les premières bennes Dezeure étaient munies d’un tandem avec balancier. Ce dernier allait par la suite être remplacé par un châssis à bogie renforcé. Plus tard encore, le constructeur présentait une suspension triangulaire.

En 2004, 10 ans après l’apparition de ses véritables premières bennes de chantier, Dezeure dévoilait des modèles à trois essieux. Ces derniers étaient équipés de série d’une suspension triangulaire et déjà montés sur pneumatiques 600/60R30.5. 2010 voyait la sortie d’un châssis nécessitant peu d’entretien, réduisant au minimum les immobilisations nécessaires aux entretiens ainsi que les coûts de maintenance.

La gamme actuelle de bennes de chantier Dezeure TPX commence avec la petite benne tandem TPX6 offrant une capacité de 3 mètres cubes. La plus grande, la TPXL30 à tridem, offre un volume de pas moins de 16 mètres cubes. Toutes les bennes TPX sont équipées d’une suspension triangulaire mécanique sans entretien, mais une variante hydraulique est également disponible en option. Les bennes sont équipées de série d’essieux rigides. Des essieux directionnels forcés utilisant des fusées centrales sont disponibles en option. Pour le bennage, les engins sont équipés d’un cylindre chromé dur de 55 litres, tandis qu’une variante de 97 litres existe aussi. Les bennes peuvent également être équipées d’une pompe de 150 l/m entrainée par la prise de force du tracteur. Cette pompe est également équipée d’une décompression électrique et d’une valve de surpression

La caisse des bennes Dezeure TPX est entièrement réalisée en Hardox 450. Le fond est épais de 8 mm, les parois latérales étant constituées de tôles de 6 mm. Les caisses présentent dans le bas des coins droits, ce qui permet de les vider avec une pelle mécanique en cas de besoin. Ces coins sont revêtus d’inox évitant aux matériaux d’adhérer à la benne lors du déchargement. Le bord supérieur de la caisse est muni d’un double bourrelet de renfort périphérique. Pour permettre une utilisation plus flexible, la benne peut être munie de cloisons amovibles augmentant la capacité en matériaux plus légers. Les bennes peuvent également être munies d’un système de pesage pour pouvoir circuler en toute sécurité et sans surpoids sur la voie publique.

Il est rare qu’un tombereau soit équipé d’un système de traction. Le poids supplémentaire des essieux tracteurs et de la transmission réduit en effet la charge utile. Malgré cela, les bennes de chantier Dezeure TPX peuvent être équipées d’essieux tracteurs. Jusqu’à il y a peu, il s’agissait d’essieux MAN ou BPW, mais Dezeure a présenté en début d’année ses propres essieux tracteurs HD Drive, qui disposent d’une ligne de transmission 80% plus robuste que les essieux disponibles à ce jour sur le marché. L’essieu HD Drive peut supporter une charge statique de 35 tonnes, et les essieux directionnels peuvent résister à 12 tonnes à 50 km/h. Le pivotement des essieux directionnels est de 18°.

La législation modifiée pour les tracteurs en usage agricole et autre entrée en vigueur il y a quelques années avait quelque peu tempéré l’intérêt pour les bennes de chantier. Mais le marché est depuis peu reparti à la hausse. Et la demande de bennes de chantier continue d’augmenter dans les pays voisins aussi.

Aperçu des bennes de chantier Dezeure TPX

Type Dimensions Hauteur de charge Capacité Nombre d’essieux
TPX 6 3000x1450x600 1005 mm 3 m³ 2
TPX 17 4750x2250x1000 1600mm 10,5m³ 2
TPX 20 5000x2250x1000 1600mm 11,2m³ 2
TPX 25 5300x2250x1000 1600mm 12m³ 2
TPXL 25 5750x2250x1000 1600mm 13m³ 2
TPX 27 6400x2250x1000 1600mm 14,5m³ 3
TPX 30 6700x2250x1000 1600mm 15m³ 3
TPXL 30 7000x2250x1000 1600mm 16m³ 3

%d blogueurs aiment cette page :