Le poids lourd électrique de Volvo est mis à rude épreuve

Le premier essai indépendant d’efficacité énergétique avec un poids lourd Volvo électrique entièrement chargé a été réalisé en Allemagne. Ce camion électrique a dépassé son autonomie officielle et consommé 50 % d’énergie de moins que son homologue diesel.

Le camion testé était un Volvo FH Electric, un véhicule zéro émission avec 490 kW de puissance continue et un poids brut combiné de 40 tonnes. Le journaliste camion allemand Jan Burgdorf a testé le camion sur la Green Truck Route, un itinéraire de 343 km comprenant une variété d’autoroutes, de terrains vallonnés et de routes plus étroites, utilisé pour tester les camions de différents constructeurs dans un large éventail de conditions.

Pub

« Je dois dire que lorsque je conduis ce camion, il est aussi maniable, sinon plus, qu’un camion diesel. Les conducteurs seront très surpris de sa facilité de conduite, de sa discrétion et de sa réactivité. Il n’y a pas la moindre vibration », assure Jan Burgdorf.

Le Volvo FH Electric a conservé une vitesse moyenne de 80 km/h sur l’itinéraire entier, qui était à la hauteur du Volvo FH équipé d’un moteur diesel et du pack d’efficacité énergétique I-Save. Sur la base d’une consommation d’énergie de seulement 1,1 kWh/km, le camion électrique avait une autonomie totale de 345 km en une seule recharge.

« Ces résultats d’essai montrent qu’il est possible de parcourir jusqu’à 500 km pendant une journée de travail ordinaire, avec un court arrêt pour la recharge, par exemple pendant l’heure du déjeuner », explique Tobias Bergman, Press Test Director chez Volvo Trucks.

Lors des essais sur la Green Truck Route, le Volvo FH Electric a consommé 50 % d’énergie de moins qu’un Volvo FH équipé d’un moteur diesel comparable.

« La transmission électrique est très efficace, ce qui fait du camion tout électrique un outil très puissant pour réduire les émissions de CO2 », commente Tobias Bergman.

L’objectif de Volvo Trucks est que les véhicules électriques représentent la moitié de ses ventes de camions en 2030 et en 2040, une réduction de CO2 de 100 % « du puits à la roue » pour les nouveaux camions vendus.

« Nous sommes engagés envers l’Accord de Paris sur le changement climatique. Des objectifs scientifiques ont été fixés et nous prenons des mesures pour accélérer le développement afin de réduire considérablement les émissions de CO2 liées au transport de marchandises sur route. Je pense que la large gamme électrique que nous avons déjà sur le marché en est la preuve très claire », conclut Tobias Bergman.

À propos de l’essai et du camion

  • Poids brut combiné : 40 tonnes
  • Vitesse moyenne : 80 km/h
  • Consommation d’énergie : 1,1 kWh/km
  • Capacité de batterie : 540 kWh
  • Puissance de sortie : 490 kW puissance continue
  • Distance totale de la piste d’essai : 343 km
  • Autonomie totale basée sur 1 recharge : 345 km
  • Le Volvo FH Electric testé peut couvrir jusqu’à 500 km pendant une journée de travail ordinaire si l’on ajoute une recharge, par exemple pendant la pause déjeuner.

À propos de la gamme de camions électriques de Volvo

  • Volvo Trucks dispose d’une gamme de six camions tout électriques, conçus pour couvrir de nombreuses applications de transport différentes.
  • Les modèles Volvo FH, FM et FMX Electric ont un PBC pouvant atteindre 44 tonnes. Les ventes se poursuivent en Europe et la production débutera au second semestre 2022.
  • La production en série en Europe des Volvo FL et FE Electric, pour la distribution urbaine et la collecte des déchets, a débuté en 2019.
  • La production du Volvo VNR Electric pour l’Amérique du Nord a débuté en 2020.

Source – Volvo