Heures sur le compteur: Caterpillar D6T LGP

Il existe peu de machines avec une histoire aussi riche que le Caterpillar D6. Ce bulldozer de taille moyenne existe depuis plus de 80 ans et a connu de sérieux développements au cours de cette période. Terra plonge dans l’histoire du D6 et observe une machine avec pas mal d’heures au compteur.

45 ch pour le RD6
La base du Caterpillar D6 actuel a été posée en 1933, lorsque le constructeur lançait le Diesel 35. Un an plus tard, la machine devenait un peu plus puissante et recevait un autre nom pour finalement être baptisée RD6 en 1935. Le RD6 était équipé d’un moteur D6600 de 45 ch et à 3 cylindres  En 1937, le bulldozer est à nouveau rebaptisé vers D6. Le premier nouveau D6 arrivait en 1941 avec les séries 4R et 5R. Ceux-ci avaient un moteur D4600 de 55 ch sous le capot. La série 4R / 5R a été suivie par la série 8U / 9U avec un moteur D318 à 6 cylindres et de 66 ch.

Pub

Le (R)D6 était un bulldozer apprécié non seulement utilisé sur les chantiers de terrassement, mais également à la ferme pour le défrichage et pour mettre en culture des jachères, ainsi que dans les forêts pour débarder et construire des routes forestières. Plus de 60 000 exemplaires du D6 4R/5R et du 8U/9U ont finalement été construits.

Après la série 8U / 9U, les mises à jour et les ajustements de modèle se sont succédés. En 1959 fut introduit le D6, suivi du D6C en 1963. En 1977, arrivait le D6,  équipé d’un moteur de 140 ch, pour le terrassement ainsi que la version SA de 125 ch pour usage agricole. Le D6H, introduit en 1986, était le premier D6 à barbotin surélevé sur les chaînes. En 1996, le D6R a remplacé le modèle H et les D6K (125 ch), D6N (150 ch) et D6T (165 ch) furent introduits.

D6T LGP
Les dernières versions du Cat D6 ont été lancées en 2017. Les 3 modèles de base sont le D6K2 avec une puissance de 132 ch (moteur Cat C4.4 ACERT), le D6N avec 169 ch sous le capot (Cat C7.1 ACERT) et le D6T avec une puissance de 220 ch.
Le D6T existe dans plusieurs “formats” ou versions, le XL étant le plus étroit (voie des chaînes 1880 mm) et le LGP le plus large (voie des chaînes 2286 mm).  La version affecte également le rapport final, le train de roulement et les paires de chaînes.

Le Cat D6T dispose d’un moteur C9.3 ACERT Cat d’une capacité de 9,3 litres et d’une puissance nette de 218 ch. Ce moteur répond aux normes Tier 4 Final. Afin de pouvoir répondre à ces normes, le fabricant utilise du DEF (AdBlue). La régénération du filtre à particules diesel est automatique. Pour transférer efficacement la puissance du moteur, le D6T utilise une transmission entièrement automatique (4 rapports) ainsi qu’un convertisseur de couple avec embrayage de verrouillage.
Il suffit de régler la vitesse au sol et de commencer à travailler. Le tracteur sélectionne automatiquement le meilleur rapport et le régime moteur optimal. Lorsque la coupe nécessite davantage de couple, la machine rétrograde automatiquement, l’embrayage de verrouillage se désengage et le régime moteur augmente. Lorsque la charge de la lame diminue, le conducteur n’a plus besoin de passer à un rapport supérieur : la vitesse au sol augmente, l’embrayage de verrouillage s’engage et la transmission passe automatiquement à la vitesse supérieure pour réduire le régime moteur et limiter la consommation de carburant. Comparé aux modèles D6 précédents, le système AutoShift permet des économies de carburant allant jusqu’à 20% et même jusqu’à 30% pour les applications de nivellement de finition à charge allégée. La vitesse de conduite peut facilement être réglée par la molette de commande crantée situé sur le levier de commande gauche, également utilisé pour le contrôle directionnel. La vitesse peut être réglée par gros palier (demi-vitesse) ou petit palier (1/10 de vitesse). Un levier d’équipement permet au chauffeur d’avoir le contrôle total de la lame (et des autres équipements). En fonction de l’outil de travail, le fonctionnement électrohydraulique peut être réglé sur 3 niveaux de réponse (fin, normal, grossier).

Depuis la cabine, le conducteur a une bonne vue sur le capot et les chenilles gauche et droite. L’écran principal (comprenant des informations sur le moteur et d’autres paramètres de la machine) et l’affichage de la commande de nivellement sont placés directement en face du conducteur. Le nouvel affichage à cristaux liquides (LCD) a été traité contre les reflets et est donc facile à lire de jour comme de nuit. À partir de cet écran, le conducteur peut également accéder aux menus de réglage du bulldozer ou des outils de travail, les données de diagnostic peuvent être visualisées, le Slope Assist peut être utilisé et la pente et l’inclinaison longitudinale de la machine sont affichées en temps réel. Si une caméra de recul est montée, elle peut également être affichée sur cet écran.

Elevated Sprocket
Le Cat D6T dispose d’un train de roulement avec un barbotin surélevé. Ce développement, appliqué pour la première fois sur le Cat D10 en 1977, protège les principaux composants de chocs violents et offre une conception modulaire pratique pour l’entretien.
Lors du développement du D10, à la demande de clients à la recherche de plus de puissance et de poids de fonctionnement, le train de roulement a également été modifié. Pendant la procédure, les ingénieurs ont accordé beaucoup d’attention à la protection des composantes relativement fragiles du groupe motopropulseur. Suite au retournement l’entraînement final d’un Cat D9G, la roue motrice placée plus haut ce qui donnait une meilleure protection des pièces actives de la ligne d’entraînement. Le D6T peut être équipé d’un train de roulement robuste pour le travail dans des conditions difficiles et exigeantes telles que la récupération des terrains ou les terrains rocailleux,  Pour des conditions de travail où des chocs moins sévères sont à prévoir ou lorsque des matériaux plus agressifs sont utilisés (sable, terre stabilisée, …), on peut opter pour le train de roulement SystemOne : un système à fonctionnement et à abaissement uniforme. Le train de roulement SystemOne prolonge la durée de vie et réduit les coûts d’exploitation pendant les travaux extrêmes.

Pousser et briser
Plusieurs lames sont disponibles pour le D6T.
Les lames semi-universelles (SU) et droites sont robustes et équipées d’un profilé tubulaire. Elles sont ainsi capables d’assumer les conditions de travail les plus difficiles. La lame VPAT (Variable Pitch Angle Tilt), réglable horizontalement et verticalement, garantit un travail précis dans diverses conditions. L’angle d’inclinaison, la hauteur et l’inclinaison latérale étant réglables, ils se prêtent à des tâches de poussée et de coupe plus lourdes, mais aussi à la finition plus fine des remblais, par exemple.
La gamme D6 peut être équipée d’un ripper avec une ou plusieurs dents, pour briser les sols durs et la glace ou tirer des pierres, à l’arrière. De plus, un treuil à entraînement mécanique avec une force de traction maximale de plus de 40 tonnes peut également être monté (longueur de câble maximale de 88 m avec un câble de 22 mm, 67 mètres avec un câble de 25 mm). Une barre de traction ou des contrepoids arrières peuvent également être montés.

Technologie intégrée
Grâce  à la technologie GRADE de Cat Connect, Caterpillar fournit un certain nombre d’outils numériques pour mener à bien le travail plus rapidement et plus efficacement. De série, les bulldozers D6 sont équipés du système CAT GRADE avec aide à la pente “Slope Assist”, un système qui aide l’opérateur à maintenir des angles de lame prédéfinis. Cela permet de gagner du temps, améliore la qualité de la finition et nécessite moins de participation de la part de l’opérateur. Cat Slope Indicate indique la pente transversale et l’inclinaison longitudinale de la machine sur le moniteur principal. Cela permet de travailler plus précisément sur les pentes. Cat Stable Blade complète les opérations de contrôle de la lame de l’opérateur pour une mise à niveau plus rapide avec moins d’efforts. De plus, les bulldozers peuvent être équipés d’autres outils, tels que le Cat GRADE 3D. Ce système de nivellement intégré est monté en usine et aide les machinistes à améliorer l’efficacité, la précision et la productivité de la gradation dans des applications telles que la démultiplication de la production et le nivellement fin. Comme il s’agit d’un système intégré, les antennes sont montées sur le toit de la cabine. Les mâts et les câbles montés sur la lame ne sont donc pas nécessaires. Cat AccuGrade est un système de commande de nivellement installé par le concessionnaire. Il permet d’améliorer la polyvalence en termes de nivellement et d’adapter la capacité aux différents besoins. Il propose une sélection de lasers pour les travaux en 2D à plan plat ou en pente, un système de navigation global par satellite (GNSS, Global Navigation Satellite System), une commande en 3D pour la réalisation de coupes et de contours complexes, ou encore des systèmes utilisant une cellule de guidage (UTS, Universal Total Station) pour le nivellement de précision et de finition.


Versions spéciales
Outre les bulldozers D6 pour le terrassement, il existe également des versions pour le traitement des déchets et des applications militaires. Le D6T WH, pour utilisation sur les décharges (WH signifie Waste Handling), est équipé d’un blindage spécial et de joints autour de la machine qui protègent contre les chocs, l’empétrement dans du film et les déchets volants. La lame de poussée a un bord supérieur pour que les déchets ne tombent pas sur cette lame et recouvrent le radiateur. Des fonctions spéciales de traitement de l’air assurent un apport d’air plus propre à la machine et à la cabine.
Le D6 pour application militaire a obtenu la classification G152 selon une numérotation de l’armée américaine. L’utilisation du bulldozer est à peu près la même que dans des conditions civiles, bien que les circonstances soient plus lourdes et que la machine doit être équipée du blindage nécessaire pour répondre aux exigences de l’armée.