Dans les archives de… la famille Dirk De Schepper

La Liebherr 316 pendant la démolition d’une maison.

Texte et illustrations : deoudedoos.be

L’entreprise de Dirk De Schepper est établie à Adegem, dans la province de Flandre orientale. On pourrait presque affirmer que Dirk a grandi dans la cabine d’une machine. Fils d’un entrepreneur agricole spécialisé dans les travaux des moissons, c’est tout petit qu’il entre en contact avec la mécanique. Et il y plonge tout entier quand son frère aîné Eddy reprend l’affaire paternelle. Eddy fait grandir l’entreprise et se spécialise dans les travaux de terrassement. C’est ici que Dirk apprend le métier en 1976, notamment en découvrant la manipulation de la pelle mécanique sur chenilles Atlas 1700 et de la pelle mécanique sur roues Atlas 1200. Quelques années plus tard, il étend ses connaissances de la mécanisation dans le garage agricole de son frère Léon.

Pub

Fort de cette expérience emmagasinée auprès de ses deux frères, l’envie lui prend rapidement de créer sa propre entreprise. Son rêve se réalise en 1990 avec la création de sa propre entreprise de terrassement, articulée autour d’un M.A.N. porte-conteneurs et d’une Liebherr 901 C.

Il est conquis par la qualité de la marque Liebherr, à tel point que sa flotte d’excavatrices se compose exclusivement de Liebherr aujourd’hui. Seule une Fuchs 1115 isolée fait exception à la règle. Il s’agit d’une puissante excavatrice sur pneus de 17 tonnes munie d’un moteur Deutz de cinq cylindres. Il lui arrive encore de faire des piges comme machine de réserve. Les machines Liebherr ont amplement fait leurs preuves chez Dirk, puisque la 901C affiche pas moins de 24.000 heures au compteur alors que sa toute première 900 en a déjà effectué 20.000.

Du côté des minipelles, il fait confiance à Kubota, puisqu’il a utilisé notamment une Kubota KH 41, une Kubota KH 61 et une Kubota KX 161-2. Dirk est fidèle à la marque japonaise.

Avec plus de 45 années d’expérience, Dirk a vu énormément de chantiers, petits et grands. Et les travaux de terrassement n’ont plus guère de secrets pour lui.