L’entreprise Grondwerken Veramme : prête pour les 15 prochaines années

On dit souvent que le temps passe vite quand on s’amuse. Et c’est assurément le cas de Pieter Veramme. Fin 2002, cela fera 15 ans que son entreprise Veramme Grondwerken & recyclage a été créée. Pour Pieter, c’est comme si c’était hier. Comme chez bon nombre de ses collègues, c’est tout jeune qu’il a été pris par le microbe. Terra a mis le cap sur la côte pour un entretien agréable à propos de ces 15 années d’activité.

« J’ai toujours été fou de tout ce qui avait un moteur », nous explique d’emblée Veramme. J’ai commencé très tôt en activité complémentaire et en sous-traitance, mais cette activité m’a rapidement accaparé tout mon temps. Nous avons commencé avec un minimum de matériel : une minipelle, un tracteur et une remorque. Nous réalisions de petits chantiers typiques : travaux de jardinage, pose de clôtures, travaux agricoles. Nous le faisons d’ailleurs toujours aujourd’hui, mais notre éventail de services s’est étoffé : location de conteneurs à déchets, terrassement et transport, gestion des déchets. Mais c’est surtout la taille et la diversité des chantiers qui a augmenté. Le premier jalon important a été posé au bout de 4 ans, quand j’ai mis fin à la collaboration avec mon associé. » 2014 : Une année cruciale
« Mais le véritable tournant est arrivée en 2014, quand j’ai eu l’opportunité de reprendre le personnel et le portefeuille de clients de Vervoer Ameele. Rétrospectivement, c’était risqué car je ne disposais pas encore de l’espace nécessaire pour abriter tout ce matériel. C’est finalement en 2016 que nous avons finalement pu acheter notre propre parcelle de terrain ici à Nieuport. En fait, c’est quelque chose que j’aurais dû faire plus tôt. Aujourd’hui, nous cherchons toujours de nouveaux terrains pour y héberger nos activités. Mais c’est malheureusement assez compliqué dans cette région. J’y reviendrai plus loin. »

Pub

Parc de machines impressionnant

Notre parc de machine est très complet aujourd’hui. Nous disposons d’abord de deux camions Volvo et deux MAN. Un cinquième – un tout nouveau Volvo FH-  doit bientôt arriver. Les deux marques sont utilisées pour des applications différentes. Les Volvo servent essentiellement aux transports routiers, tandis que les MAN sont surtout employés en tout-terrain. Mais je suis satisfait de la qualité de ces deux marques. Nous avons aussi deux tracteurs John Deere, qui sont accompagnés d’un tombereau Dezeure. Pour le reste, nous utilisons aussi 2 remorques surbaissées, 2 bouteurs et une nacelle Genie. Certaines de ces machines sont là depuis de nombreuses années. Notre bouteur Zettelmeyer a été construit en ’89 : il a presque mon âge. »
« Je dispose de 8 pelles mécaniques. Il y a là 5 Kobelco, 1 Hitachi et 2 Volvo. Différents facteurs interviennent dans le choix de ces …

Prennez un abonement et liser la suite de cette article !

Texte: Sammy Soetaert | Illustrations: Veramme Grondwerken & recyclage