Benner ou pousser ?

Le transport de terre, de sable et de débris est une partie importante de presque chaque chantier.  Le déplacement d’une masse de matériel d’un côté du chantier vers l’autre, ou plus loin encore, vers un lieu de stockage temporaire par exemple, doit se passer en toute sécurité. L’évolution d’une benne simple à un essieu vers les tombereaux modernes est pour le moins impressionnante. Pendant très longtemps, benner était la seule façon de vider la caisse. De nos jours, il existe toutefois également une autre technique : pousser. Terra a comparé les deux techniques.

BennerLe bennage est une technique qui remonte à plusieurs siècles.  Pour décharger, la caisse était simplement inclinée et la gravité se chargeait du reste. Il s’agit donc d’une technique éprouvée. Le temps n’a rien changé au principe, bien que les véhicules sont devenues plus compliqués. En poussant le bac en l’air avec un cylindre hydraulique, le chargement glisse vers l’arrière. On peut donc décharger sans résistance.  La caisse même est une construction simple avec peu de pièces en mouvement. Pendant le déchargement, le fait que la charge peut glisser librement fait que les parois latérales ne souffrent pas de pression. Grâce au peu de pièces en mouvement connectées au système de décharge, l’entretien est réduit.

Lors du déchargement, la caisse est soulevée. Ceci signifie que travailler dans des espaces réduits comme des tunnels ou sous les câblages de trains ou trams est difficile, voir impossible. Sur des terrains irréguliers, le bennage peut causer des problèmes de stabilité et le renversement. Une solution des fabricants est le réglage d’inclinaison où la suspension du châssis peut (de façon limitée) absorber les irrégularités latérales.
Vu que le chargement glisse en réaction à la gravité, il peut également arriver que du matériel collant, comme de l’argile, reste dans la caisse. Ceci forme un risque supplémentaire pendant le déchargement puisque le point de gravité du véhicule augment de façon significative. Une autre conséquence est qu’on charge moins de cubes pendant le remplissage, puisqu’une partie du chargement colle encore dans la caisse.

 

Avantage benner

  • Décharger avec peu de résistance, donc moins d’usure
  • Construction simple de la caisse
  • Pas de pression sur les parois latérales
  • Moins de pièces en mouvement, donc moins d’entretien

 

 

PousserPousser des chargements est un développement plus moderne. Le système a été développé par Josef Fliegl en 1996. Lors du poussage, la paroi avant du tombereau et une partie du sol glissent vers l’arrière et poussent ainsi le chargement. Le poussage se fait en deux étapes : Pendant la première étape, la partie avant du sol ainsi que la paroi avant glisse au-dessus de la partie arrière du sol. Pendant la deuxième étape, la paroi avant glisse au-dessus de la moitié avant du sol et pousse la dernière partie du chargement.
Des racleurs sur la paroi avant font en sorte que tout reste de chargement est évacué afin que la caisse soit entièrement vidée. Vu que la caisse n’est pas soulevée, il est possible de décharger en espace réduit ou sous des conduits. Le point de gravité de la caisse est relativement bas et n’augmente pas pendant la décharge. On peut donc décharger même lorsque le véhicule se trouve sur un terrain irrégulier.  Vu que le chargement ne glisse pas sous influence de la gravité mais est activement poussé, on peut décharger d’une position plus haute. Il faut donc moins de terrain pour le stockage (si on ne pousse pas avec un bulldozer ou une grue) pour le même montant de matériel.
Il est également possible de décharger de façon dosée. Pensons à du gravier ou à du sable pour une route.

Lors du poussage du chargement, on crée une pression sur le chargement et les parois latérales, surtout lorsque la première moitié de la caisse glisse. Ceci peut causer le tassement de certains produits mais est moins ennuyeux pour le sable, le gravier ou les débris. Des grands morceaux de débris peuvent toutefois se retrouver calés entre les parois latérales, mais on peut éviter cela grâce à une intervention rapide du conducteur. La pression sur les parois latérales est absorbée par des renforts supplémentaires. Le système de poussage a plus de pièces en mouvement qu’un système de bennage, ce qui rend un entretien régulier crucial à une bonne durée de vie.

Avantages poussage :

  • Décharger en espaces à plafond bas ou sous des conduits
  • La caisse ne doit pas se trouver sur un terrain égal pour pouvoir décharger
  • Déchargement dosé possible
  • Poussage actif du matériel pendant la décharge

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.