Jouissant d’une implantation centrale à Drogenbos (Brabant flamand), l’entreprise All Exeptional était à l’origine spécialisée dans le transport de nacelles. Depuis quelques années, elle assure également le transport des engins lourds les plus divers : broyeurs, presses, grues de transbordement et grues de démolition. Pour ce faire, elle a investi dans un Volvo FH 16 750 tractant une remorque surbaissée à 6 essieux combinée à un dolly à 3 essieux. Terra a suivi l’arrivée d’un broyeur Kleeman à Puurs après un trajet de plus de 650 km.

All Exeptional

Pub
Erwin (à gauche) accompagne le camion et la remorque extra-surbaissée du chauffeur Kristof (à droite) depuis la frontière néerlandaise jusqu’à Puurs.

Erwin et Kristof sont les gérants d’All Exeptional. Il leur arrive encore de prendre le volant chaque jour ou chaque semaine. Aujourd’hui, Erwin accompagne toujours les transports tandis que Kristof est au volant de son Volvo. Erwin a commencé sa carrière en tant que chauffeur de camion chez un fabricant de meubles. « Le travail était assez pénible, car tous les meubles devaient encore être déchargés à la main », se souvient Erwin. Au bout de quelques années, il avait amassé un bas de laine suffisant pour s’acheter son propre camion. C’était en 1997. Avec son camion d’occasion de 7 ans, il commençait alors à transporter ses premières cargaisons. Puis tout allait changer pour All Exeptional en 2002. En 2001, l’Union européenne décidait en effet de modifier les règles relatives au travail en hauteur : il était désormais interdit de travailler sur une échelle à partir d’une certaine hauteur. L’utilisation de nacelles allait alors se généraliser, et All Exeptional se spécialiser dans le transport de ces dernières. Le développement de cette activité permettait à Kristof de rejoindre l’équipe d’All Exeptional en 2004. En 2018, une partie de l’entreprise a emménagé sur un nouveau site tout près de Drogenbos. Chaque jour, des dizaines de camions quittent leur base pour aller déplacer chariots élévateurs et nacelles dans toute la Belgique et dans le nord de la France.

Transport exceptionnel en Belgique et à l’étranger

Ces dernières années, l’entreprise s’est également spécialisée dans le transport exceptionnel plus lourd au Benelux, mais aussi en France, en Allemagne, en Autriche, en Suisse, en Italie, en Espagne et en Grande-Bretagne. En septembre 2016, elle a aussi commencé à assurer l’accompagnement de ses transports exceptionnels. L’entreprise possède actuellement en Belgique trois accompagnateurs propres qui assurent 95% des tâches d’accompagnement. Depuis le 1 janvier 2020, des tiers accomplissent également une partie de l’accompagnement. Des accompagnateurs locaux sont en particulier recrutés à l’étranger car ils connaissent mieux le réseau routier de leur propre pays ainsi que les règles en vigueur. Pour informer les chauffeurs à propos des règles en vigueur dans les différents pays étrangers, des formations sur le thème des législations étrangères sont cependant régulièrement organisées. « Il arrive que nous découvrions certaines nouvelles règles à nos dépens », rit Erwin.

Après un trajet de plus de 650 kilomètres, le convoi arrive à Puurs.

Le matériel

Le parc d’All Exeptional est constitué en tout d’une cinquantaine de camions. L’entreprise est fidèle à Volvo, mais les marques Man, Scania, Iveco, Mercedes et Daf y sont également représentées. De la petite nacelle à l’engin de plus de 100 tonnes, les charges à transporter sont de masses très différentes. C’est pour cette raison que tous les camions ne présentent pas la même configuration. On trouve donc de tout dans l’entreprise, du camion 8×2 jusqu’au tracteur 6×2, 6×4 ou 8×4. Pourtant, les gérants s’efforcent d’acheter les mêmes types de camions et de remorques pour certains segments. « Cela nous permet d’obtenir plus facilement des permis ». À côté des camions, l’entreprise possède 65 remorques surbaissées, essentiellement des Nooteboom, même si des Meusburger, Faymonville et autres Broshuis sont aussi couramment déployées.

All Exeptional exploite trois Volvo FH16 750.

Pour le transport qui nous concerne, c’est un Volvo FH16 750 présentant un train de 225 tonnes qui est utilisé. L’entreprise exploite trois de ces camions. Le Volvo tracte un interdolly à 3 essieux et une remorque extra-surbaissée à 6 essieux. Au total, Kristof peut ainsi charger 98 tonnes, 108 tonnes avec un attelage court au châssis arrière, voire 120 tonnes en transport lent. La remorque dispose d’un plateau étroit de 3 mètres. Les deux autres Volvo FH 750 de l’entreprise sont chacun équipés d’un dolly double essieu et d’une extra-surbaissée à 4 essieux. All Exeptional prendra livraison fin mars d’une nouvelle Nooteboom à 5 essieux avec dolly double essieu.

Les essieux directionnels de l’extra-surbaissée facilitent l’accès au site de Wirtgen Belgium.

L’engin à transporter est un broyeur à mâchoires Kleeman MC 120 Z PRO. Avec un poids total de 79 tonnes et une hauteur de 4,11 mètres, le concasseur est transporté de façon « suspendue ». En d’autres mots, les chenilles ne reposent pas sur la remorque, ce qui permet de réduire au minimum la hauteur hors tout du broyeur. Le broyeur à mâchoires fait partie de la gamme de broyeurs Kleeman Mobicat offrant une capacité maximum de 1.200 tonnes par heure. Avec une capacité horaire de 650 tonnes, le broyeur transporté par All Exeptional est entraîné par un moteur Scania (Stage 3A) délivrant une puissance maximum de 371 kW ou 498 ch et une génératrice électrique d’une puissance de 500 kVA.

le broyeur de 79 tonnes est transporté de manière « suspendue ».

Le transport

Chaque transport est réglé au préalable jusque dans le moindre détail. « C’est vraiment indispensable, car la moindre erreur peut se traduire par des problèmes en chemin ». On commence par demander les adresses exactes au client. Dans ce cas, le départ se situait à l’usine de Kleeman à Göppingen (Allemagne), et l’arrivée chez Wirtgen Belgium, à Puurs. Cela représente un trajet d’environ 650 kilomètres. Ensuite, on examine si le trajet se situe sur un itinéraire pour lequel nous possédons déjà un permis de circuler, et s’il faut éventuellement demander des permis supplémentaires. Les dimensions exactes du produit à transporter sont alors étudiées et on détermine quelle remorque est la mieux appropriée. Après enregistrement sur le site web du transport exceptionnel, anciennement le SPF Mobilité, le transport peut commencer. Le trajet emprunte une partie vallonnée d’Allemagne, ce qui exige toute la puissance du Volvo FH 750. À l’issue d’un voyage de 12 heures, l’ensemble de 131 tonnes et 29 mètres de longueur arrive à bon port à Puurs, où le broyeur est déchargé.