La familie Dedeckere

Dans la rubrique “souvenirs de…”, nous feuilletons les vieux albums photo des entreprises de terrassement. Ensemble, nous regardons les photos de temps révolus et nous souvenons du “bon vieux temps” avec nos interlocuteurs. Robert Dedeckere, de Gistel, est notre premier hôte. Avec une carrière de plus de quarante ans et plus de mille bâtiments démolis, il en a des choses à racconter.

C’est en 1960 que Robert et son beau-frère lancent leur propre entreprise de transport, nommée “Vervoer Vandewyngaerde- Dedeckere”. Les partenaires débutaient avec un camion BMC équipé d’un système de bennage. Parmi les tâches de l’entreprise, on comptait le ramassage des ordures pour la commune de Stene.

Toutefois, Robert a toujours voulait être entièrement indépendant. Aussi, en 1962, il décidait d’acheter son propre camion Steyr avec l’aide de son père. Très vite, il obtenait quelques travaux d’envergure dont, à partir de 1965, le transport de sable à Oostduinkerke. La côte belge deviendra d’ailleurs très importante dans sa carrière. Ainsi, il se lança dans la démolition de dizaines de maisons et de villas dans plusieurs communes de la côte, comme Nieuport et Middelkerke. Peu de temps plus tard arriva le premier chargeur sur pneus Rossi, une première pour la Belgique. Ces machines étaient à l’époque importées en Belgique via l’entreprise Claeys de Diksmuide. Le chargeur était surtout utilisé pour charger le sable. En 1965, Robert épousa Fernande Hellinkx et le couple s’installa à Gistel.

Texte et images : deoudedoos.be
Le casino de Nieuport lors de sa démolition.

Arriva, en 1970, une commande de travaux importante mais plutôt morbide. En effet, le cimetière de Stekene devait être réaffecté. Pour ce faire, il fallait créer un nouveau cimetière et exhumer l’ancien. Une tâche de taille, qui incita Robert à engager ses premiers employés.

Avec l’achat d’une première grue, en 1973, arrivaient les grands chantiers. Il faut dire que cette grue était assez unique dans la région : Une grue à câble P & H 218 de 18 tonnes équipée d’une boule de démolition de 600kg, achetée via Matermaco, distributeur pour la Belgique à l’époque. Ces grues d’origine américaines étaient construites par Rheinstahl, à Dortmund (Allemagne) sous licence. Cette nouvelle grue a fait en sorte que l’entreprise de Robert a pu se charger de, entre autres, la démolition du Casino de Nieuport et du Cinema Corso d’Ostende. Avant l’arrivée de la P & H, on louait une grue chez l’entreprise Van Huele d’Ostende, où Robert travaillait en sous-traitance, pour les gros travaux.

Texte et images : deoudedoos.be
Le premier CAT de Robert, un CAT 312 sur chenilles acheté en 1996.

Les premières grues à pneus du type Liebherr 901 et 911 arrivaient au début des années 1970. D’ici 1996, on a changé la donne en achetant une première grue sur chenilles CAT 312. En termes de camions, Robert était loyal à Scania depuis l’arrivée de son premier modèle, un 76. Le dernier camion procuré était donc également un Scania : une occasion de six mois acheté directement chez Scania Zwolle. Cette année, le Scania est reparti en direction de Zwolle pour être entièrement restauré. Il s’agissait d’un type assez unique, un 92M avec un ‘nez’. Comme il ne disposait pas de beaucoup de moyens de transport, Robert avait établi une excellente collaboration avec divers transporteurs, en particulier avec la société Steelandt de Westkerke, qui assumait beaucoup de transports avec son MAN à 4 essieux. En 2007, l’entreprise a été reprise par l’entreprise de terrassement et de démolition Wylagro de Poperinge. Mais Robert ne compte pas s’arrêter. Il n’hésite pas à prêter main-forte à Wylagro en cas de besoin d’aide ou de conseils.

%d blogueurs aiment cette page :